L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Une pratique toute simple : visualisez que tout le monde est guéri ....
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyHier à 12:01 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyHier à 10:33 par Pema Gyaltshen

» Bonne année Dragon de Bois à toutes et à tous
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 10 Fév 2024, 23:02 par Karma Trindal

» Bouddhisme/-Science de l'esprit : Identité et non-identité
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 09 Fév 2024, 12:56 par heyopibe

» Déclaration commune concernant la réincarnation de Kunzig Shamar Rinpoché
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 05 Fév 2024, 12:16 par Nangpa

» Les souhaits de Maitreya , par le 12e Kenting Taï Situ Rimpoché
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 05 Fév 2024, 09:28 par heyopibe

» L'Interdépendance selon les enseignements du Lamrim
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 05 Fév 2024, 09:27 par heyopibe

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 29 Jan 2024, 22:53 par Disciple laïc

» Qu'est-ce que l'essence de la voie du Dharma ?
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMar 09 Jan 2024, 19:52 par Puntsok Norling

» Quelles sont les règles respectées dans les temples bouddhistes tibétain
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 05 Jan 2024, 10:48 par Nangpa

»  Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite ses Meilleurs Voeux pour 2024!
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMer 03 Jan 2024, 12:14 par Nutts

» Le Singe
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 30 Déc 2023, 21:38 par Karma Trindal

» Le Buffle
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 29 Déc 2023, 23:24 par petit_caillou

» Le Tigre
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 29 Déc 2023, 23:21 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 29 Déc 2023, 23:18 par petit_caillou

» Le Coq
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 29 Déc 2023, 23:15 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 29 Déc 2023, 23:12 par petit_caillou

» Le Dragon
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 25 Déc 2023, 14:14 par petit_caillou

» Le Serpent
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 25 Déc 2023, 14:09 par petit_caillou

» Le Cochon
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 25 Déc 2023, 13:59 par petit_caillou

» L'année du Dragon de bois 2024
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 23 Déc 2023, 00:04 par petit_caillou

» Le Cheval
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 22 Déc 2023, 23:59 par petit_caillou

» Le Chien
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 22 Déc 2023, 23:54 par petit_caillou

» Le Rat
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 22 Déc 2023, 23:48 par petit_caillou

» L'Eco Dharma .................................................
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 27 Nov 2023, 15:28 par heyopibe

»  Shantideva: Bodhicaryâvatâra
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 11 Nov 2023, 16:25 par Admin

» Bouddhisme vajrayāna : Instructions sur le Mahāmudrā
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 11 Nov 2023, 15:42 par Admin

» J'irai dormir chez vous (émission TV)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 10 Nov 2023, 19:35 par Disciple laïc

» Dharma Appliqué: Présentation de la rubrique
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 09 Nov 2023, 16:21 par Mila

» Le Bonheur National Brut
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 09 Nov 2023, 11:34 par heyopibe

» Le champ d'application ...................................
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 09 Nov 2023, 11:02 par heyopibe

» Bonne Nouvelle chrétienne et Bonne Nouvelle bouddhiste
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMer 08 Nov 2023, 23:07 par Ortho

» Les Quatre Nobles Vérités -------------------------------------
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMer 08 Nov 2023, 11:40 par heyopibe

» Sages paroles de Kandro Rimoché .
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMar 07 Nov 2023, 19:58 par Mila

» Tout ce qu'on sait sur la mort - Dialogue avec Stéphane Allix
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 06 Nov 2023, 19:26 par Nangpa

» Une annonce tardive ....Au Revoir , Léa ...
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 02 Nov 2023, 12:55 par Mila

» Les 6 aspects de la Perception Correcte
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMer 01 Nov 2023, 12:37 par heyopibe

» Un milliardaire donne tout aux bonnes œuvres
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyMer 01 Nov 2023, 10:25 par heyopibe

» Se préparer à la mort, conférence Louvain La Neuve
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 30 Oct 2023, 17:37 par Pema Gyaltshen

» Colloques Bardos Louvain La Neuve
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 30 Oct 2023, 17:34 par Pema Gyaltshen

» Quatorze versets sur la méditation
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 30 Oct 2023, 14:45 par Ortho

» Des arbres , pour l'Arbre .
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2023, 14:16 par Mila

» KANNON, Bodhisattva de la compassion
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2023, 14:06 par Mila

» La situation internationale et le Moyen-Orient
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 29 Oct 2023, 08:54 par Disciple laïc

» Chaine You Tube recommandée positive : The Dodo
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 28 Oct 2023, 22:33 par Disciple laïc

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2023, 19:43 par Karma Trindal

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2023, 19:28 par Karma Trindal

» Décès du Lama TEUNSANG après avoir traversé des mois de maladie.
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2023, 19:23 par Karma Trindal

» Que sont nos amis devenus ?
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 23 Oct 2023, 19:20 par Karma Trindal

» Rencontres avec le Bouddha à travers les Udana
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 15 Oct 2023, 21:35 par Disciple laïc

» Découvrez les Bienfaits du Bouddhisme Tibétain pour une Vie Équilibrée
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 07 Oct 2023, 15:27 par Mila

» Deux conférences à propos de Karmapakshi
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 06 Oct 2023, 23:17 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 06 Oct 2023, 22:50 par Mila

» La Bonne nouvelle du Salut
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 02 Oct 2023, 08:03 par Disciple laïc

» On nait mis en boîte ! .....................
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 01 Oct 2023, 17:55 par Disciple laïc

» Médecines d'Asie - l'Art de l'équilibre 1ère et 2ème partie
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 18 Sep 2023, 10:52 par Mila

» Les derniers jours de Muhammad (et 3 autres ouvrage)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 14 Sep 2023, 22:31 par Disciple laïc

» Le bouddhisme face au monde contemporain
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 14 Sep 2023, 22:23 par Disciple laïc

» Étudier "Le Chemin de la Grande Perfection"
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 03 Sep 2023, 18:50 par Puntsok Norling

» Méditation bouddhiste à Bruxelles
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 01 Sep 2023, 12:12 par Puntsok Norling

» XXIIe festival du Tibet et de l'Himalaya
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2023, 12:56 par Mila

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 27 Aoû 2023, 23:51 par Ortho

» Au Musée Guimet , Exposition " Les médecines d'Asie " jusqu'au 18 septembre 2023
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 25 Aoû 2023, 13:26 par Mila

» conflit au travail, mauvaise gestion des emotions
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 20 Aoû 2023, 23:59 par Disciple laïc

» Présentation de Djinn, pratiquant en autonomie du dharma
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 19 Aoû 2023, 09:01 par Disciple laïc

» Conflits d'Ego comment sortir de prison
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 19 Aoû 2023, 09:00 par Disciple laïc

» QI Gong, mode de vie, pratique et mode de vie
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyJeu 10 Aoû 2023, 07:56 par Algo

» Cherche à être heureux et petit enseignement
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 04 Aoû 2023, 18:29 par Nutts

» Rencontre avec un maître Dzogchen à Bruxelles
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyVen 04 Aoû 2023, 00:45 par Puntsok Norling

» Message de la fin des temps
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyLun 31 Juil 2023, 22:31 par Ortho

» VIVRE GRATITUDE EN VACANCES
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptySam 29 Juil 2023, 00:57 par Puntsok Norling

» Les voeux de Bodhisattva
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 23 Juil 2023, 12:39 par Mila

» S'aider soi-même avant d'aider les autres ?
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 23 Juil 2023, 10:18 par Nutts

» Sensations agréable ... ou désagréable.
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 23 Juil 2023, 09:54 par Algo

» Comment ne pas se faire duper
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 EmptyDim 23 Juil 2023, 09:51 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 82 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 82 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 108062 messages dans 13000 sujets

Nous avons 4639 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tao Saï.Saï

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7820)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Karma Trindal (7267)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
petit_caillou (4861)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Mila (3679)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
MionaZen (3350)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Disciple laïc (2847)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
vaygas (2774)
AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_leftAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 BarAU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Bar_right 
Le deal à ne pas rater :
TV Led XIAOMI MI TV A2 50” 4K UHD Android TV
329.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
TV LED 32” Continental Edison CELED32SAHD24B3
139.99 €
Voir le deal

+2
Mila
Disciple laïc
6 participants

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Disciple laïc
    Disciple laïc
    Protecteur de l'Arbre [PdA]
    Protecteur de l'Arbre [PdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 2847
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 48
    Contrée : France
    Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 30/09/2017

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Disciple laïc Mar 27 Sep 2022, 23:11

    Appliquez simplement le bon vieil adage : ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain ! 
    Il y a d'un coté l'enseignement du Bouddha vieux de 2500 ans, très utile, de l'autres quelques individus mal inspirés de nos jours. 
    Le Bouddha historique a connu quelques tristes affaires aussi de son vivant comme les troubles causés par Devadatta. 
    Merci pour l'article en tout cas. 
    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 586300


    _________________
    Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
    Disciple laïc
    Disciple laïc
    Protecteur de l'Arbre [PdA]
    Protecteur de l'Arbre [PdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 2847
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 48
    Contrée : France
    Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 30/09/2017

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Disciple laïc Mar 27 Sep 2022, 23:56

    Merci à Julietas 



    Ci dessous l'article de l'Obs mentionné ci-dessus : 
    L'Obs 15 septembre 2022 :


    (Quand je parlais de journalisme de mauvaise qualité, malhonnête et orienté, cet article le confirme, le documentaire d'Arte était hélas à charge et partial et malhonnête, on peut donc légitimement questionner les motivations réelles des journalistes concernées.)


    Le moine bouddhiste Matthieu Ricard: « Je récuse les accusations infondées, mais j’accepte le blâme »


    Dans un documentaire diffusé sur Arte mardi 13 septembre, « Bouddhisme, la loi du silence », les réalisateurs Elodie Emery et Wandrille Lanos mettent en lumière les multiples abus, agressions sexuelles ou viols, infligés à leurs disciples par des « maîtres spirituels » du bouddhisme tibétain.


    Le plus célèbre d’entre eux, Sogyal Rinpoché, qui était à la tête d’un véritable empire d’une trentaine de centres bouddhistes dans le monde, était constamment entouré d’un groupe de jeunes femmes qui étaient corps et âme à son service. Un autre, Robert Spatz, maître du Château de Soleils près de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence, a commis pendant des années des sévices graves sur des mineurs, les enfants de ses disciples qu’il avait séparés de leur famille. Il a été condamné par la justice belge fin 2020 à cinq ans de prison avec sursis, notamment pour emprise, violence et abus sexuels sur mineurs.


    Après les scandales qui ont secoué l’Eglise catholique, voici le bouddhisme tibétain accusé des mêmes tares : des comportements gravissimes, révélés dans la presse, mais qui n’ont pas donné lieu à une condamnation publique par les autorités religieuses, ou très tardivement. Le documentaire d’Arte s’intéresse aux raisons de cette omerta au sein du bouddhisme.


    Le moine bouddhiste Matthieu Ricard a répondu à toutes nos questions, acceptant une part du blâme, mais rejetant des accusations qu’il estime infondées. Sans être le porte-parole du dalaï-lama, il donne également des clés pour comprendre les raisons de l’attitude de ce dernier.


    Le documentaire d’Arte, qui décrit les dérives graves de certains « maîtres » du bouddhisme tibétain en Europe, accuse les hautes instances d’avoir gardé le silence sur ces agissements. Une délégation de responsables occidentaux a en effet informé le dalaï-lama de ces dérives, lui demandant une réaction publique. C’était en 1993, la réaction du dalaï-lama n’est jamais venue. Pourquoi ?


    Tout d’abord, je salue le travail fait dans ce documentaire qui retrace les crimes et les abus commis dans les années 1980-1990 dans deux centres de bouddhisme tibétain en France, ceux du prétendu maître bouddhiste Robert Spatz, et les dérives inadmissibles mises en place par Sogyal Rinpoché jusqu’en 2017. Je salue aussi le courage des victimes qui ont témoigné, un courage d’autant plus remarquable qu’elles ont été sous une puissante emprise, parfois depuis leur enfance. La libération de la parole est toujours un acte salutaire pour les victimes, pour leur entourage et aussi pour la communauté.


    Concernant le dalaï-lama, je ne peux pas parler en son nom. Mais je pense que la raison de sa circonspection tient au fait que le développement du bouddhisme tibétain en Occident s’est fait de manière spontanée et sans aucune organisation centralisée, au gré des invitations et de la motivation des personnes sur place. Il existe des centaines de centres bouddhistes tibétains à travers le monde, tous indépendants les uns des autres.


    Ce n’est pas une excuse pour les dérives qui peuvent se produire, mais c’est une détermination structurelle : le dalaï-lama n’a aucune autorité sur eux et ne les visite qu’en tant qu’invité. Son rôle est de rappeler ce qui est juste au travers de ses enseignements. Je l’ai entendu répéter des dizaines de fois que les victimes ou les témoins d’actions répréhensibles doivent le proclamer haut et fort, et se pourvoir en justice si nécessaire.


    Les victimes peuvent néanmoins estimer que ce n’est pas suffisant et qu’elles ont besoin de plus de soutien. Dans le cas de Sogyal, le dalaï-lama a réagi en 2017 quand il a reçu personnellement la lettre d’une douzaine de disciples, témoins ou victimes de Sogyal. Jusqu’à cette interpellation directe, il s’était abstenu, peut-être en raison de son refus de la posture d’autorité.


    Une question s’impose : y avait-il en jeu des intérêts financiers tels qu’il a préféré couvrir ces agissements ? Dans le documentaire, il est expliqué que le gouvernement tibétain en exil, à Dharamsala, vit entièrement des dons des fidèles dans le monde…


    Cette accusation est absurde. Tout d’abord, la terre entière sait que le dalaï-lama refuse catégoriquement toute contribution financière. Lors de chaque enseignement qu’il donne dans le monde, le dernier jour quelqu’un monte sur scène et fait les comptes. Quand il reste un reliquat, le dalaï-lama et son bureau sont consultés pour savoir à quelle action caritative ces bénéfices seront alloués. Ils le sont souvent à des œuvres en Afrique.


    Les dépenses personnelles du dalaï-lama et de son entourage immédiat à Dharamsala sont entièrement prises en charge par le gouvernement de l’Inde qui assure aussi sa protection. Quant aux droits d’auteur perçus par le dalaï-lama, ils sont versés à une fondation qui les redistribue à 100 % à des œuvres caritatives.


    Ceci dit, il existe à Dharamsala des entités comme la Tibetan Children School, ou encore des centres d’accueil de jeunes Tibétains échappés de Chine, des camps de réfugiés et des monastères en Inde et au Népal, qui reçoivent des dons de l’étranger. Aucun de ces dons ne transite par le dalaï-lama ou son cabinet.


    Le dalaï-lama et son entourage sont d’une probité exemplaire, et prétendre le contraire trahit une ignorance de la façon dont les choses se passent, ou bien des idées préconçues, comme cette vieille accusation, tout aussi fausse, selon laquelle le dalaï-lama et le gouvernement en exil seraient financés par la CIA…


    Le dalaï-lama ne peut-il vouloir préserver le flux des dons pour des raisons politiques, afin de maintenir la communauté exilée et préserver la cause tibétaine ?


    Le dalaï-lama exerce évidemment un rôle politique pour la préservation des Tibétains en exil, il rencontre des chefs d’Etat, etc. Mais quel lien ce rôle politique peut-il avoir avec des faits absolument innommables qui peuvent se produire dans certains centres bouddhistes ? Il protégerait un criminel pour ne pas interrompre des dons versés à un camp de réfugiés quelque part en Inde ? C’est vraiment ne pas le connaître.


    Concernant notre propre monastère au Népal, Shechen, aujourd’hui, 90 % de ses finances proviennent de dons de la population locale, et des revenus d’une Guest House gérée par le monastère. Les dons de l’étranger n’influent donc pas sur nos décisions, contrairement à ce qu’affirment les auteurs du documentaire. Ils évoquent par exemple un don reçu par Shechen pour expliquer mon prétendu silence sur les méfaits de Robert Spatz.


    Je voudrais simplement rappeler la chronologie des faits : Shechen a construit un collège d’études philosophiques, dont le principal donateur était la Commission européenne (s’agissant de la préservation de l’héritage culturel tibétain). Robert Spatz a effectivement contribué à hauteur de 100 000 euros. Mais pourquoi le documentaire ne signale-t-il pas que cela se passe en 1995, c’est-à-dire à une date où Spatz n’était pas encore accusé de ces crimes ? Ses méfaits n’ont été connus qu’à partir de 1997.


    Comment se fait-il que, malgré son immense autorité spirituelle, le dalaï-lama soit si dépourvu d’autorité institutionnelle ?


    Au Tibet, le bouddhisme tibétain comporte quatre grandes écoles, indépendantes les unes des autres. Les monastères et les centres sont gérés de façon autonome. Il n’existe aucune institution de contrôle. En l’absence de structures hiérarchiques, les relations entre les étudiants et les enseignants sont de nature purement spirituelle. Le respect que les dignitaires inspirent provient de leur degré d’érudition et de leur réalisation personnelle, nullement d’une quelconque autorité, un peu comme le respect que l’on a pour un grand savant.


    C’est donc très différent de l’Eglise catholique, où les prêtres sont soumis à l’autorité d’un évêque qui peut les sanctionner. L’évêque répond à son tour à un archevêque, et la hiérarchie remonte jusqu’au pape. Cette structure n’a historiquement jamais existé au sein du bouddhisme tibétain.


    Il n’y a pas un équivalent de la conférence des évêques ?


    En France, il existe une Union bouddhiste de France qui regroupe aussi les Zen, les Theravada, etc. S’il y a un problème chez les uns, les autres considèrent qu’ils n’ont pas à intervenir, ce qui conduit à une certaine inertie. On se demande donc qui doit répondre. Qui ? Matthieu Ricard ! Pourquoi ? Parce qu’il écrit des livres sur les neurosciences, les animaux, etc. J’ai le sentiment qu’on m’a bombardé représentant du bouddhisme. Peut-être que je le suis en effet aux yeux de certains, mais c’est à mon corps défendant. On me demande d’agir en juge, c’est tellement loin de ma nature !


    Depuis cinquante ans que je vis au Népal, ne revenant en Europe que deux mois par an, j’ai toujours pensé que ce n’était pas mon rôle d’intervenir dans ce qui se passait en France, mais celui de la justice. Mais je comprends qu’on me le reproche, les victimes en particulier, dans la mesure où l’on estime que je suis investi d’une certaine influence. Ce qui compte avant tout, ce n’est pas ma réputation mais le sort des victimes.


    On a longtemps vu des évêques, des papes, rester silencieux sur de graves dérives au sein de l’Eglise catholique pour empêcher que le scandale ne rejaillisse sur la foi elle-même. Pourrait-il y avoir une motivation de même nature ici ?


    Malheureusement, il n’y a pas de structure institutionnelle qui puisse agir au nom du bouddhisme. Dans le cas de Sogyal Rinpoché, après sa mort, les représentants de son centre ont demandé à une commission indépendante de faire une enquête et un rapport, ce qui a été fait. Je salue le travail de la commission Sauvé qui a enquêté au sein du catholicisme, et il serait tout à fait désirable que les centres bouddhistes s’organisent pour que ce genre d’enquête puisse également être mené en leur sein.


    Comme dans toutes les communautés humaines, il y a dans le bouddhisme le meilleur comme le pire. Ces déviances sont graves, mais elles restent de tristes exceptions. Il est essentiel de prendre soin des victimes, mais il ne faut pas pour autant jeter l’opprobre sur l’ensemble du bouddhisme tibétain.


    Que s’est-il passé entre vous et Robert Spatz, ce maître qui a abusé pendant des années d’enfants mineurs ? Le documentaire affirme que vous connaissiez son comportement et que vous avez gardé le silence…


    Ce sont des accusations infondées qui résultent d’un certain brouillage des dates, bien que j’aie fourni toute la chronologie aux journalistes. J’ai connu Spatz dans les années 1980, je l’ai croisé cinq ou six fois quand j’étais l’interprète d’enseignements en langue tibétaine, et je n’ai jamais été son ami. Mais pour prouver que j’étais proche de lui, le documentaire montre notamment une photo où l’on voit une vingtaine de personnes attablées. J’ai retrouvé l’origine de cette photo : elle date de 1994, c’est la dernière fois que j’ai croisé Robert Spatz. C’était lors d’un déjeuner dans une cantine, à Bruxelles, à l’occasion d’un enseignement du dalaï-lama, trois ans avant que les premières accusations ne soient portées contre Spatz en France, en 1997.


    Ce n’est que lors du procès de 2016 en Belgique qu’il y a eu une véritable libération de la parole. Parmi les victimes figure une femme qui, dans son enfance, a été violée par Spatz au Château de Soleils. Or son propre frère, mon ami Ilios Kotsou, qui a lui-même grandi dans cet endroit jusqu’à l’âge de 18 ans, n’a appris que trente ans plus tard ce que sa sœur avait subi. Ilios a témoigné à charge au procès de Robert Spatz en tant qu’expert psychologue pour montrer combien l’emprise était profonde et les victimes conditionnées à garder le secret, ce qui explique que les témoignages n’aient émergé que des décennies plus tard. Comment aurais-je pu le deviner, moi qui suis passé en vitesse dans ce centre en tant que traducteur ?


    Le documentaire mentionne une visite que vous avez faite à Château de Soleils après la révélation des crimes de Spatz. A cette occasion, un dossier avec toute une liste de ses méfaits vous aurait été remis…


    Oui, j’y suis retourné en 2010, toujours comme interprète d’un lama, Rabjam Rinpoché. Robert Spatz était parti depuis quinze ans et le centre était entre les mains d’un lama bhoutanais qui a toujours donné satisfaction. Comme il est relaté dans le documentaire, un médecin est venu nous apporter un dossier d’accusations contre Spatz, précisant qu’il était entre les mains d’un procureur. J’ai croisé mes souvenirs avec ceux de Rabjam Rinpoché. Il m’a confirmé avoir regardé le dossier et l’avoir rendu le lendemain en ma présence à ce médecin, en disant : « C’est une grave souillure sur le bouddhisme, ces accusations sont maintenant entre les mains de la justice, elle suivra son cours. » Or, tel que c’est relaté dans le documentaire, j’aurais lu le dossier toute la nuit et aurais été bizarrement effrayé d’être trouvé en possession de documents qui n’avaient pourtant rien de secret, vu que la justice belge était en train de travailler sur ces cas !


    Robert Spatz, maître du Château de Soleils, dans les Alpes-de-Haute-Provence, a été condamné par la justice belge fin 2020 à cinq ans de prison avec sursis pour des sévices sur mineurs. (DR)


    Plus tard, en 2019, j’ai été sollicité pour la première fois directement par l’une des victimes à l’occasion du procès en appel, et je lui ai envoyé un texte accablant pour Robert Spatz, en l’autorisant à utiliser mes réponses devant la cour. Spatz se réclamait en effet de prétendus « enseignementsde grands maîtres » pour se livrer à ses prédations sexuelles sur mineures. J’ai expliqué dans ma lettre qu’il était impensable de justifier de tels comportements par de prétendues pratiques tibétaines. Je concluais par ces mots : « En cinquante ans de vie en Orient auprès d’un maître tibétain et d’études des textes, je n’ai jamais rencontré de déviations de ce genre, si ce n’est le cas d’un Taïwanais, disciple d’un maître tibétain, qui a été condamné par la justice et emprisonné. » Les auteurs du film sont en possession de cette lettre, mais ils ne la mentionnent pas, affirmant au contraire que je n’ai jamais répondu aux victimes.


    Les auteurs disent aussi que vous leur avez accordé une interview de deux heures, puis que vous leur avez interdit de s’en servir. Pourquoi ?


    J’ai en effet donné une interview à l’un des réalisateurs, Wandrille Lanos. Il avait contacté mon éditeur, disant qu’il souhaitait m’interroger pour un documentaire sur le bouddhisme, et m’avait envoyé un document intitulé « Synopsis pour interview – Arte » déroulant une série de questions sur le bouddhisme : son histoire, son essor en Occident, son rapport avec la science… Et nous avons, en effet, pendant trois quarts d’heure, parlé de ces sujets. Puis, assez brutalement, M. Lanos a abordé le sujet réel du documentaire – celui dont le faux synopsis ne soufflait mot. Comme dans ces interviews « coup de poing » où on surprend un mafioso par une question déstabilisante au coin d’une rue, il m’a soudain pointé du doigt en disant : « Vous avez soutenu Robert Spatz. » C’était absurde. Je suis sorti de cette interview avec un fort sentiment de malaise.


    J’ai fait une recherche sur Internet et j’ai trouvé le dossier du financement par la région Ile-de-France d’un documentaire pour Arte : intitulé « Folle sagesse, l’imposture du bouddhisme tibétain », dont les auteurs, les mêmes Wandrille Lanos et Elodie Emery, se proposaient de « dénoncer les impostures d’une religion », de révéler « un redoutable système d’emprise et un puissant réseau financier. » Une enquête uniquement à charge donc, qui ne se contente pas de dénoncer comme il se doit les dérives d’une religion, mais qui la dépeint comme une imposture.


    Ayant consacré ma vie à étudier et à préserver la culture du bouddhisme tibétain, je ne pouvais participer à un tel film, ni faire confiance à un journaliste qui m’avait trompé. Vu la nature trompeuse du procédé, je me suis donc opposé à l’utilisation de cette interview et, en mai 2021, j’ai fourni à la direction d’Arte ainsi qu’aux auteurs et au producteur un dossier complet permettant de rectifier les accusations de compromission imaginaire avec Robert Spatz. Je suis désolé de constater qu’aucun de ces éléments n’a été pris en compte dans le film.


    Sur le fond, n’auriez-vous pas dû mettre en garde les personnes attirées par le bouddhisme, et qui risquent de se fier à de prétendus « maîtres » ?


    J’ai consacré plusieurs émissions télévisées à cette question, je l’ai souvent évoquée dans mes blogs, dans des interviews, J’ai consacré un chapitre entier de mon livre « Carnets d’un moine errant » à décrire les caractéristiques qui permettent de distinguer un maître authentique d’un charlatan, mais ces prises de parole n’ont visiblement pas été suffisantes.


    Un aspect important est soulevé dans le film par une anthropologue, Marion Dapsance. Elle parle des « moyens habiles » du bouddhisme tantrique qui créent selon elle un danger particulier d’emprise par les maîtres. Qu’en pensez-vous ?


    Mme Dapsance affirme que selon des textes bouddhistes, le recours au mensonge et à la violence est légitime pour convertir quelqu’un. Or c’est totalement contraire aux fondements du bouddhisme. Rien, absolument rien dans le bouddhisme n’excuse l’usage de la violence. Le bouddhisme vise principalement à remédier à la souffrance et à ses causes, comment pourrait-il recommander d’en créer ? Cela n’a aucun sens.


    Mais le bouddhisme tibétain, où la spiritualité peut s’exercer à travers la dévotion au maître, ne se prête-t-il pas aux phénomènes d’emprise ?


    Oui, si cette dévotion est mal placée, c’est en effet très risqué. C’est bien pour cela qu’il faut s’assurer de loin d’abord, puis de plus près, qu’un maître est authentique. Avant de parler de dévotion, on doit d’abord passer des années à approfondir d’autres aspects du bouddhisme : c’est pour cela qu’on parle d’une voie graduelle. On apprend d’abord à se fier au dharma, et non à celui qui l’enseigne. C’est seulement au terme d’un très long processus qu’une véritable relation de confiance peut s’instaurer entre un maître et son disciple.


    Malheureusement, en Occident, on a souvent affaire à des moines peu formés, promus au statut de maître spirituel. Cela favorise les dérives. Ce tantrisme mal digéré est réellement désastreux. J’ai vraiment compris l’ampleur du mal fait par Robert Spatz et Sogyal en regardant le documentaire. Je n’avais pas entendu les témoignages de ces jeunes femmes. Je n’en connaissais que ce que décrivait la lettre écrite par Matthew Pistono, que je connais bien, signée par douze disciples de Sogyal. Quand j’ai reçu cette lettre, en 2017, j’ai publié un blog pour condamner ces comportements et rappeler la nécessité de choisir son maître avec prudence et discernement.


    Quelle leçon tirez-vous de toute cette histoire ?


    Il me semble indispensable qu’une structure représentative, comme l’Union bouddhiste de France, puisse se charger de cette responsabilité et servir de garde-fou à de futures déviances. Il faudrait surtout, comme cela existe dans le catholicisme, créer des structures d’accueil qui permettent aux victimes de se confier en toute sécurité, d’être conseillées sur le plan psychologique et juridique. Ce qui importe avant tout, c’est de prendre soin des victimes.


    A titre personnel, cette histoire m’a appris une chose : depuis mon premier livre paru en 1997, j’ai acquis une notoriété que je n’ai ni désirée ni recherchée et je réalise, sans doute avec retard, que cette notoriété créait une nouvelle responsabilité, celle d’intervenir pour ajouter ma voix aux condamnations de la justice et aux articles des journaux sur ces affaires criminelles. Je réalise que les victimes attendaient de moi un soutien public plus retentissant, et une condamnation plus vigoureuse de ces crimes que je ne l’ai fait depuis 2017, dans plusieurs émissions ou blogs, et je le regrette profondément.


    _________________
    Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
    Ortho
    Ortho
    Hydrofuge
    Hydrofuge


    Masculin
    Nombre de messages : 2069
    Zodiaque : Bélier Âge : 68
    Contrée : France
    Arts & métiers : Retraité.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : si la raison dessèche le coeur, la passion aveugle l'esprit
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 04/08/2011

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Ortho Mer 28 Sep 2022, 08:13

    Merci Julietas.Merci de votre article qui remet les pendules à l'heure. A contrario, je m'inscris en légitime suspicion sur le lien qui mène à Marion Dapsance. J'ai lu ses livres, et vu une vidéo sur une conférence faite par elle dans un centre Catholique traditionnaliste, elle n'est pas rose dans ses assertions, non plus... bon j'arrive au travail, je reviendrai plus tard.Pensez à vous présenter. Bonne journée.


    _________________
    "La raison dessèche le coeur" Dit d'un vieux Turc.
    Disciple laïc
    Disciple laïc
    Protecteur de l'Arbre [PdA]
    Protecteur de l'Arbre [PdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 2847
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 48
    Contrée : France
    Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 30/09/2017

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Disciple laïc Mer 28 Sep 2022, 08:37

    J'ai les mêmes soupçons que Ortho sur Mme Daspance. Pour les mêmes raisons qu'Ortho. L'Eglise catholique est embourbée depuis longtemps dans des scandales sexuels. Il y a quelques années est même sorti un gros livre sur l'homosexualité au Vatican. Le pape François dérange pas mal de monde en essayant de faire le ménage dans la mesure de ses moyens qui sont limités tant le système est gangréné. Et je pense qu'il y joue sa vie au passage, il en est conscient et l'a dit. 

    Donc que des ultras cathos commanditent des documentaires orientés et montent en épingle de tristes situation bouddhiques pour leur donner plus d'importance qu'elles n'en ont à l'échelle du bouddhisme en France pour discrédité une spiritualité qu'ils détestent probablement parce qu'elle gagne du terrain là ou eu en perdent, cela ne m'étonnerait pas du tout. Cherchez sur You Tube vous ne trouverez pas à me connaissance de videos bouddhistes dénigrant ouvertement le Christianisme et l'Islam par contre vous n'aurez aucun problème pour trouver des vidéos très violentes et haineuses islamique ou chrétiennes pour dénoncer le bouddhisme. 

    Et le contact entre l'Islam et le bouddhisme se fait de plus en plus au détriment du bouddhisme. Celui ci est soit persécuté soit corrompu par la violence des extrémistes musulmans. 


    L'église catholique et ses ultras en particulier ont depuis longtemps perdu de vue le message d'amour et de tolérance fraternelle, et d'humilité qui est pourtant très clair dans les Evangiles. Nulle part vous ne trouverez Jésus dire qu'il faut haïr chasser, persécuter et tuer ou simplement calomnier ceux qui pensent différemment. Entre les hommes en tout cas. Il laisse son "père" seul en droit de juger. Ce que les ultras chrétiens comme musulmans oublient toujours quand ils se portent en jugent et bourreaux des non croyants à leurs yeux.

    Personnellement j'ai une petite suspicion, une hypothèse, dont je n'ai aucun preuve pour le moment. 

    Quand vous regardez l'Ancien Testament et le Nouveau on ne peut que constater un revirement total du message prôné. 

    Jésus porte la parole d'un dieu certes toujours créateur et juge mais non violent, et Jésus condamne la violence faite au nom de son Dieu. Et a aucun moment dans les évangiles vous n'avez de miracles destructeurs contre les hommes, uniquement des guérisons et exorcisme ou des miracle bienfaisants. Et le Dieu de Jésus a aucun moment ne réagit violemment alors qu'on maltraite et qu'on tue son fils, et sur la croix Jésus prêche le pardon. 

    Nous sommes très loin du dieu vengeur et égocentrique de l'Ancien Testament. Pour moi ce n'est pas normal, on ne peut pas voir une continuité. 

    Dans des textes mahayanistes en particulier autour de la Terre Pure, il est dit que des dieux et bodhisattva peuvent, pour raison de "moyens habiles", prendre des formes adaptées auprès des hommes, avec des apparences qui ne sont pas les leurs, mais afin d'être convainquant, compris, et pour agir avec compassion. 

    Ces êtres divins ou qui sont déjà habitants de paradis bouddhiques reviennent dans le samsara pour guider sous "couverture" des êtres vers le Dharma libérateur. 

    Or si vous regardez les enseignements Ethiques de Jésus et du Bouddha ils sont très proches. Mais Jésus ne pouvait pas prêché une religion sans dieu, il devait prêcher le dieu d'Abraham auprès des Juifs. Mais il y a introduit une dimension de compassion et pacifiste totalement inédite. Certaines hérésies chrétiennes ont même prétendues que les dieu d'Abraham et celui de Jésus étaient 2 dieux différents, et que le monde était aux mains d'un dieu mauvais, cela ne vous rappelle pas quelqu'un ? De nos jours certains bouddhistes considèrent Jésus comme un bodhisattva. 

    Jésus parlait du Dieu d'Abraham comme son "père", le créateur de tout, donc celui qui l'avait engendré, mais en passant par le corps de Marie. Siddharta est présenté comme celui qui est "venu de l'Ainsité" sa naissance est aussi miraculeuse, en passant pas le corps de sa mère. Dans les 2 cas ce n'est pas le père biologique qui est le père, mais une manifestation surnaturelle. Le Saint Esprit pour l'un, un rêve divin pour l'autre. 

    Jésus et le Bouddha, contrairement à Abraham et Muhammad, on eu affronter personnellement le Mal dans un duel terrible. 
    Encore un point commun. 

    Jésus et le Bouddha ont dénoncé la sclérose néfaste du clergé local établi, et se sont tournés vers tous les hommes, en particulier les humbles, ils ont été l'objets de complots, de calomnies, d'agressions, tout deux on réagit par la non violence, la non vengeance. Et tout deux ont accepté la mort quand elle se présentait alors qu'ils avaient les pouvoirs pour la différer ou l'éviter. Et on trouve des jatakas ou celui qui allait devenir le bouddha donne sa vie pour sauver d'autres êtres. Comme Jésus prétend donné sa vie pour racheter tous les hommes.

    Je me souviens que feu le Vénérable Thich Nhat Hanh a dit un jour que sur sa table de chevet il avait aussi une image de Jésus et le considérait comme un de ses ancêtres spirituels. Et il a écrit une livre intitulé : Jésus et Bouddha sont des frères. 

    Donc j'ai des doutes sur qui était vraiment Jésus. 

    Fin de la digression, on en parle ailleurs si vous voulez Smile Ce n'est qu'une hypothèse. Un soupçon.


    Dernière édition par Disciple laïc le Mer 28 Sep 2022, 08:46, édité 1 fois


    _________________
    Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
    Mila
    Mila
    Animatrice Inter-News
    Animatrice Inter-News


    Féminin
    Nombre de messages : 3679
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 55
    Contrée : où je me trouve
    Arts & métiers : apprendre
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 15/08/2018

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Mila Mer 28 Sep 2022, 08:45

    Merci pour ce long et bon article de Matthieu Ricard qui resitue beaucoup de choses , notamment dans le temps.
    Quant à la vision romantique du Bouddhisme, je ne peux que t'inviter à la revoir car le Bouddhisme est avant tout une voie pragmatique de libération de la souffrance .Pas de romantisme , qui fait partie du monde de l'illusion, souffrance par nature.


    _________________
    " Nous sommes tous des visiteurs de ce temps , de ce lieu . 
    Nous ne faisons que le traverser . 
    Notre but ici est d'observer , d'apprendre , de grandir ...
    après quoi nous rentrerons à la maison "     
                                                                  Proverbe aborigène .
                              
    Disciple laïc
    Disciple laïc
    Protecteur de l'Arbre [PdA]
    Protecteur de l'Arbre [PdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 2847
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 48
    Contrée : France
    Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 30/09/2017

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Disciple laïc Mer 28 Sep 2022, 08:46

    On ne sait pas à qui tu t'adresses Mila.


    _________________
    Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
    MichelPaul
    MichelPaul
    Membre
    Membre


    Masculin
    Nombre de messages : 15
    Zodiaque : Taureau Âge : 60
    Contrée : Bretagne
    Arts & métiers : Professeur de mathématiques
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ?
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 21/07/2022

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par MichelPaul Mer 28 Sep 2022, 09:37

    [ltr]Bonjour Julietas[/ltr]


    [ltr]Je vous remercie pour ce partage qui m’apporte des réponses sur les questions de fond soulevées dans le reportage d’Arte. Cela me rassure par rapport à Matthieu Ricard. Pour ce qui est du Dalaï-lama, j’espère qu’un jour il répondra.[/ltr]
    Ortho
    Ortho
    Hydrofuge
    Hydrofuge


    Masculin
    Nombre de messages : 2069
    Zodiaque : Bélier Âge : 68
    Contrée : France
    Arts & métiers : Retraité.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chèvre
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : si la raison dessèche le coeur, la passion aveugle l'esprit
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 04/08/2011

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Ortho Mer 28 Sep 2022, 11:12

    Je rajouterais juste que les nouvelles ( news) que l'on reçoit sur tous sujets sont rarement vérifiées....Les journaux de nos jours préférant le sensationnel à  la vérite ( approximative de toute façon  ).Soyez vous-même. Ne vous désolez pas pour cela. Si vous pensez que vos prières peuvent aider,  prier mais sinon progressez pour vous-même et le bien de tous les êtres,  évitez de faire le mal,etc....Bon courage.
    Disciple laïc
    Disciple laïc
    Protecteur de l'Arbre [PdA]
    Protecteur de l'Arbre [PdA]


    Masculin
    Nombre de messages : 2847
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 48
    Contrée : France
    Arts & métiers : Agent d'Accueil et Surveillance au Château de Rueil Malmaison.
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : En guérison
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 30/09/2017

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Disciple laïc Mer 28 Sep 2022, 18:27

    MichelPaul a écrit:[ltr]Bonjour Julietas[/ltr]




    [ltr]Je vous remercie pour ce partage qui m’apporte des réponses sur les questions de fond soulevées dans le reportage d’Arte. Cela me rassure par rapport à Matthieu Ricard. Pour ce qui est du Dalaï-lama, j’espère qu’un jour il répondra.[/ltr]


    Le guide c'est le Dharma, ne vous attachez pas aux personnalités de tel ou tel homme ou femme aussi éminents soient-ils. Suivez le Dharma sincèrement, souciez vous de votre propre progression et du bien que vous pouvez faire autour de vous. En s'attachant trop à un homme/femme même éminent, on finit tôt ou tard par souffrir. Le Dalaï Lama n'est qu'un homme, je ne crois pas qu'il ai jamais prétendu être plus que cela. Les Tibétains voient en lui davantage, c'est leur culture, leur affaire. Ne vous chargez pas inutilement de lui demander des comptes. Un maître, un guide, ne peut qu'être quelqu'un qui donne une direction, il n'est pas là pour être parfait et incapable d'erreur. 


    _________________
    Puissiez vous être délivrés pour toujours de la naissance et de la mort, des souffrances du corps et des perturbations mentales. 
    Mila
    Mila
    Animatrice Inter-News
    Animatrice Inter-News


    Féminin
    Nombre de messages : 3679
    Zodiaque : Gémeaux Âge : 55
    Contrée : où je me trouve
    Arts & métiers : apprendre
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Singe
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : méditation, partage
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 15/08/2018

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Mila Mer 28 Sep 2022, 19:14

    @ Disciple Laïc
    "On ne sait pas à qui tu t'adresses, Mila"

    Je m'adressais à Julietas....et me rend compte que j'avais loupé toute une série de messages.😊


    _________________
    " Nous sommes tous des visiteurs de ce temps , de ce lieu . 
    Nous ne faisons que le traverser . 
    Notre but ici est d'observer , d'apprendre , de grandir ...
    après quoi nous rentrerons à la maison "     
                                                                  Proverbe aborigène .
                              
    MichelPaul
    MichelPaul
    Membre
    Membre


    Masculin
    Nombre de messages : 15
    Zodiaque : Taureau Âge : 60
    Contrée : Bretagne
    Arts & métiers : Professeur de mathématiques
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chat
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : ?
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 21/07/2022

    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par MichelPaul Jeu 29 Sep 2022, 16:07

    Disciple laïc
    "Le guide c'est le Dharma, ne vous attachez pas aux personnalités de tel ou tel homme ou femme aussi éminents soient-ils. Suivez le Dharma sincèrement, souciez vous de votre propre progression et du bien que vous pouvez faire autour de vous. En s'attachant trop à un homme/femme même éminent, on finit tôt ou tard par souffrir. Le Dalaï Lama n'est qu'un homme, je ne crois pas qu'il ai jamais prétendu être plus que cela. Les Tibétains voient en lui davantage, c'est leur culture, leur affaire. Ne vous chargez pas inutilement de lui demander des comptes. Un maître, un guide, ne peut qu'être quelqu'un qui donne une direction, il n'est pas là pour être parfait et incapable d'erreur. "


    Oui vous avez raison, on doit se fier à l’enseignement et non à l’enseignant. Mais si on suit un enseignement non authentique, au mieux on perd son temps, au pire, on régresse spirituellement. C’est pour cette raison que dans le bouddhisme tibétain (je ne sais pas ce qu’il en est pour les autres traditions) la lignée est importante et est garante de la pureté des enseignements. Or le Dalaï-lama, par sa lignée, fait partie des garants de l’authenticité des enseignements. Ce n’est donc pas l’attachement à une personnalité qui est en jeu.


    Il est de m'a responsabilité de demander des explications à toutes les personnes qui m'enseignent. Comment pourrait on avoir confiance dans les enseignements si ceux qui enseignement ne font pas ce qu’ils préconisent ? Ne pas demander d’explication c’est soit préjuger que le Dalaï-lama a fait une erreur, c’est soit préjuger qu’il a fait intentionnellement. Mais dans tous les cas, ne pas demander d’explication c’est préférer la facilité des préjugés à la rigueur de l’analyse, de la réflexion et de la confrontation des arguments.


    L’attitude de se taire face à certains comportements est problématique. Je ne pense pas que Sogyal Rinpoché aurait pu abuser autant de personnes si les personnes de son entourage lui avait demandé des explications.


    Il ne faut pas confondre silence et respect.

    C’est peut-être par cette attitude de demander des explications, qu’un bouddhisme laïque peut émerger.

    Contenu sponsorisé


    AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE". - Page 2 Empty Re: AU SUJET DU DOCUMENTAIRE "BOUDDHISME : LA LOI DU SILENCE".

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2024, 05:39