L'Arbre des Refuges: Une Philosophie Non Confessionnelle

La seule façon d’apporter la paix au monde est d’apprendre soi-même à vivre en paix.( Bouddha « l’Éveillé » 623-543 av. J.-C )


Les livres à lire dans sa vie

Etudes, Pratiques & Compassion


Derniers sujets

» Initiations par H.E. Ling Rimpoché
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 23 Fév 2024, 08:54 par Mila

» Jour de ROUE important dans le calendrier Bouddhiste
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 23 Fév 2024, 08:42 par Mila

» Une pratique toute simple : visualisez que tout le monde est guéri ....
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 22 Fév 2024, 12:01 par Mila

» Bonne année Dragon de Bois à toutes et à tous
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 10 Fév 2024, 23:02 par Karma Trindal

» Bouddhisme/-Science de l'esprit : Identité et non-identité
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 09 Fév 2024, 12:56 par heyopibe

» Déclaration commune concernant la réincarnation de Kunzig Shamar Rinpoché
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 05 Fév 2024, 12:16 par Nangpa

» Les souhaits de Maitreya , par le 12e Kenting Taï Situ Rimpoché
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 05 Fév 2024, 09:28 par heyopibe

» L'Interdépendance selon les enseignements du Lamrim
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 05 Fév 2024, 09:27 par heyopibe

» Amitābha: Le Grand Soutra de la Vie Infinie
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 29 Jan 2024, 22:53 par Disciple laïc

» Qu'est-ce que l'essence de la voie du Dharma ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 09 Jan 2024, 19:52 par Puntsok Norling

» Quelles sont les règles respectées dans les temples bouddhistes tibétain
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 05 Jan 2024, 10:48 par Nangpa

»  Toute l'équipe de L'Arbre des Refuges vous souhaite ses Meilleurs Voeux pour 2024!
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 03 Jan 2024, 12:14 par Nutts

» Le Singe
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 30 Déc 2023, 21:38 par Karma Trindal

» Le Buffle
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 29 Déc 2023, 23:24 par petit_caillou

» Le Tigre
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 29 Déc 2023, 23:21 par petit_caillou

» Le Lapin (ou Chat)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 29 Déc 2023, 23:18 par petit_caillou

» Le Coq
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 29 Déc 2023, 23:15 par petit_caillou

» La Chèvre (ou Mouton)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 29 Déc 2023, 23:12 par petit_caillou

» Le Dragon
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Déc 2023, 14:14 par petit_caillou

» Le Serpent
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Déc 2023, 14:09 par petit_caillou

» Le Cochon
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 25 Déc 2023, 13:59 par petit_caillou

» L'année du Dragon de bois 2024
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 23 Déc 2023, 00:04 par petit_caillou

» Le Cheval
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 22 Déc 2023, 23:59 par petit_caillou

» Le Chien
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 22 Déc 2023, 23:54 par petit_caillou

» Le Rat
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 22 Déc 2023, 23:48 par petit_caillou

» L'Eco Dharma .................................................
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 27 Nov 2023, 15:28 par heyopibe

»  Shantideva: Bodhicaryâvatâra
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 11 Nov 2023, 16:25 par Admin

» Bouddhisme vajrayāna : Instructions sur le Mahāmudrā
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 11 Nov 2023, 15:42 par Admin

» J'irai dormir chez vous (émission TV)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 10 Nov 2023, 19:35 par Disciple laïc

» Dharma Appliqué: Présentation de la rubrique
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 09 Nov 2023, 16:21 par Mila

» Le Bonheur National Brut
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 09 Nov 2023, 11:34 par heyopibe

» Le champ d'application ...................................
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 09 Nov 2023, 11:02 par heyopibe

» Bonne Nouvelle chrétienne et Bonne Nouvelle bouddhiste
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 08 Nov 2023, 23:07 par Ortho

» Les Quatre Nobles Vérités -------------------------------------
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 08 Nov 2023, 11:40 par heyopibe

» Sages paroles de Kandro Rimoché .
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMar 07 Nov 2023, 19:58 par Mila

» Tout ce qu'on sait sur la mort - Dialogue avec Stéphane Allix
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 06 Nov 2023, 19:26 par Nangpa

» Une annonce tardive ....Au Revoir , Léa ...
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 02 Nov 2023, 12:55 par Mila

» Les 6 aspects de la Perception Correcte
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 01 Nov 2023, 12:37 par heyopibe

» Un milliardaire donne tout aux bonnes œuvres
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyMer 01 Nov 2023, 10:25 par heyopibe

» Se préparer à la mort, conférence Louvain La Neuve
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 30 Oct 2023, 17:37 par Pema Gyaltshen

» Colloques Bardos Louvain La Neuve
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 30 Oct 2023, 17:34 par Pema Gyaltshen

» Quatorze versets sur la méditation
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 30 Oct 2023, 14:45 par Ortho

» Des arbres , pour l'Arbre .
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 29 Oct 2023, 14:16 par Mila

» KANNON, Bodhisattva de la compassion
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 29 Oct 2023, 14:06 par Mila

» La situation internationale et le Moyen-Orient
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 29 Oct 2023, 08:54 par Disciple laïc

» Chaine You Tube recommandée positive : The Dodo
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 28 Oct 2023, 22:33 par Disciple laïc

» ASBL L'Arbre des Refuges: Présentation du Projet
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 23 Oct 2023, 19:43 par Karma Trindal

» Boîte aux lettres " Besoin de prières"
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 23 Oct 2023, 19:28 par Karma Trindal

» Décès du Lama TEUNSANG après avoir traversé des mois de maladie.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 23 Oct 2023, 19:23 par Karma Trindal

» Que sont nos amis devenus ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 23 Oct 2023, 19:20 par Karma Trindal

» Rencontres avec le Bouddha à travers les Udana
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 15 Oct 2023, 21:35 par Disciple laïc

» Découvrez les Bienfaits du Bouddhisme Tibétain pour une Vie Équilibrée
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 07 Oct 2023, 15:27 par Mila

» Deux conférences à propos de Karmapakshi
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 06 Oct 2023, 23:17 par Mila

» Rituel annuel, Drouptcheu de Karmapakshi , à Bruxelles
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 06 Oct 2023, 22:50 par Mila

» La Bonne nouvelle du Salut
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 02 Oct 2023, 08:03 par Disciple laïc

» On nait mis en boîte ! .....................
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 01 Oct 2023, 17:55 par Disciple laïc

» Médecines d'Asie - l'Art de l'équilibre 1ère et 2ème partie
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 18 Sep 2023, 10:52 par Mila

» Les derniers jours de Muhammad (et 3 autres ouvrage)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 14 Sep 2023, 22:31 par Disciple laïc

» Le bouddhisme face au monde contemporain
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 14 Sep 2023, 22:23 par Disciple laïc

» Étudier "Le Chemin de la Grande Perfection"
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 03 Sep 2023, 18:50 par Puntsok Norling

» Méditation bouddhiste à Bruxelles
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 01 Sep 2023, 12:12 par Puntsok Norling

» XXIIe festival du Tibet et de l'Himalaya
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 31 Aoû 2023, 12:56 par Mila

» Mauvaise compréhension - besoin d'explication
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 27 Aoû 2023, 23:51 par Ortho

» Au Musée Guimet , Exposition " Les médecines d'Asie " jusqu'au 18 septembre 2023
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 25 Aoû 2023, 13:26 par Mila

» conflit au travail, mauvaise gestion des emotions
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 20 Aoû 2023, 23:59 par Disciple laïc

» Présentation de Djinn, pratiquant en autonomie du dharma
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 19 Aoû 2023, 09:01 par Disciple laïc

» Conflits d'Ego comment sortir de prison
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 19 Aoû 2023, 09:00 par Disciple laïc

» QI Gong, mode de vie, pratique et mode de vie
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyJeu 10 Aoû 2023, 07:56 par Algo

» Cherche à être heureux et petit enseignement
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 04 Aoû 2023, 18:29 par Nutts

» Rencontre avec un maître Dzogchen à Bruxelles
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyVen 04 Aoû 2023, 00:45 par Puntsok Norling

» Message de la fin des temps
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyLun 31 Juil 2023, 22:31 par Ortho

» VIVRE GRATITUDE EN VACANCES
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptySam 29 Juil 2023, 00:57 par Puntsok Norling

» Les voeux de Bodhisattva
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 23 Juil 2023, 12:39 par Mila

» S'aider soi-même avant d'aider les autres ?
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 23 Juil 2023, 10:18 par Nutts

» Sensations agréable ... ou désagréable.
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, EmptyDim 23 Juil 2023, 09:54 par Algo

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 54 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 54 Invités :: 3 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 605 le Dim 10 Sep 2017, 22:58

L’Arbre et ses racines

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 108064 messages dans 13001 sujets

Nous avons 4639 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Tao Saï.Saï

Meilleurs posteurs

Pema Gyaltshen (7820)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Trindal (7267)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
petit_caillou (4861)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Mila (3681)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Döndrup Tsetso (3503)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
karma djinpa gyamtso (3385)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
MionaZen (3350)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Karma Yéshé (3196)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Disciple laïc (2847)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
vaygas (2774)
Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_leftTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, BarTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Bar_right 
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €
-14%
Le deal à ne pas rater :
Console Sony PS5 Slim Edition Standard Blanc et Noir
474.99 € 549.99 €
Voir le deal

2 participants

    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4861
    Zodiaque : Poissons Âge : 41
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Empty Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    Message par petit_caillou Sam 29 Oct 2011, 23:13

    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    Taiun Jean-Pierre Faure

    Certains d’entre nous peuvent être attirés par le silence, la contemplation, voire l’inactivité, la paresse. D’autres sont beaucoup plus attirés par l’activité, l’expression, le mouvement. Derrière ces deux comportements, quoi qu’on pense, il y a un choix délibéré d’aller vers le silence, le vide, la tranquillité ; ou bien de se perdre dans l’activisme, le mouvement, les réflexions, la pensée.
    Bouddha nous dit qu’il existe un autre point de vue, où coexistent cette tranquillité totale, cette paix profonde, et en même temps une vigoureuse activité. Les maîtres zen sont souvent très actifs, mais en même temps extrêmement calmes au fond d’eux et rien ne peut les faire bouger.
    Ne nous trompons pas sur notre pratique. La condition normale aux yeux du Bouddha c’est cette coexistence entre mouvement et immobilité, entre silence et son, activité et inactivité. Un maître zen a pu dire : notre pratique est de considérer avec minutie le monde des phénomènes et en même temps d’en ressentir l’inexistence. Il y a toujours coexistence entre des aspects contradictoires.
    On croit souvent qu’il faut un peu d’activité et un petit peu d’inactivité ; un peu d’expression et un peu de non expression ; il nous semble que ce faisant, nous réalisons la voie du Bouddha. C’est, bien sûr, une erreur. Dans le monde de Bouddha, le silence est total, l’activité est totale et les deux sont concomitants.
    Dans le Sandokai, maître Sekito nous dit que le monde des distinctions, le monde de la lumière et le monde de l’unité, de la non différenciation, sont un seul et même monde ; qu’ils existent l’un par l’autre, l’un à cause de l’autre.
    Je voudrais rappeler ce que les maîtres zen appellent la pensée. Maître Bankei parle d’une agitation du cerveau due à la peur de manquer qui nous fait élaborer des stratégies pour y pallier. Certaines pensées ont pour racine la peur de la difficulté et de notre incapacité à y faire face : on élabore alors également des stratégies.
    Pour Bankei, la pensée nait quand il y a rencontre avec la réalité, avec l’univers. Par exemple, les grenouilles coassent dans le bassin, un lombric traverse la chaussée, les fleurs frissonnent à chaque goutte de pluie, il pleut. Moi, en tant qu’être humain, je retiens « il pleut » parce que je dois sortir et prendre un parapluie. Cette pensée « il pleut » est un raccourci de la réalité. Je ne tiens pas compte de la totalité du paysage, mais j’en prends un aspect essentiel qui concerne ma vie.
    Si je suis tout le temps en unité avec la réalité, cette réalité résonne en moi, sous forme de pensée. Une pensée en adéquation avec la situation n’a rien à voir avec l’idée de manque ou l’idée de trop. Cette pensée il pleut provient du fait que je suis moi-même en unité avec la situation. Il y a toujours, associée à la pensée, la non pensée qui elle, correspond à l’expérience brute de la réalité. C’est parce que je suis totalement dans la situation, que je sens les gouttes d’eau qui tombent, que je vois les grenouilles coasser, que j’en viens à me dire : il pleut, il faut que je prenne un parapluie.
    Dans le Sandokai, maître Sekito dit que ces deux aspects — celui qui vient à ma conscience, où je m’exprime en disant il pleut, et le fait que je sois immergé, plongé dans ce paysage — les deux se nourrissent et l’un n’existe pas indépendamment de l’autre. C’est le juste fonctionnement de Bouddha. C’est une succession de non pensées où l’on fait l’expérience de l’intimité avec la réalité, suivies d’une formulation qu’on appelle la pensée, qui retourne à la non pensée ; de là revient une pensée, toujours neuve, toujours fraîche, qui correspond à la réalité et qui nous permet, à tout moment, de faire face à la réalité.
    Le secret du zazen est donc hishiryo, une pensée qui est au-delà de la pensée ordinaire, hi voulant dire au-delà. Au-delà des calculs, au-delà des idées de manque ou de trop. À la fin, la plupart de nos pensées sont seulement le développement d’un manque de foi.
    Le mouvement de la conscience qu’on appelle pensée et l’absence de mouvement qu’on appelle non pensée se succèdent alternativement lorsque que nous sommes en unité, en résonance avec l’extérieur. Notre pratique est de maintenir cette unité avec l’extérieur. Ce qui n’est pas juste, c’est lorsqu’à partir d’une pensée je développe une autre pensée, encore une pensée, puis une autre pensée, etc.. Je suis alors dans un monde qui n’a rien à voir avec la réalité. C’est une espèce d’auto allumage où je passe de pensée, en pensée, en pensée…


    _________________
    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78317617_oTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    petit_caillou
    petit_caillou
    Protectrice de l'Arbre [PdA]
    Protectrice de l'Arbre [PdA]


    Féminin
    Nombre de messages : 4861
    Zodiaque : Poissons Âge : 41
    Contrée : ici
    Arts & métiers : travaille sur l'art de la paresse
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Chien
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : Zzzzzzzz.........
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 12/02/2011

    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Empty Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    Message par petit_caillou Sam 29 Oct 2011, 23:14

    Certaines personnes fatiguées de trop penser optent alors pour la non pensée, le vide, demeurer dans la solitude et elles pensent que c’est cela le zen. Dans le Sandokai, Sekito nous dit : il existe le monde des points de vue, le monde de la lumière, où l’on a des connaissances sur tout. Il existe aussi un autre état, où l’on se fond dans la réalité, ou l’on n’est pas dans une position dualiste, que Sekito appelle l’obscurité. Très souvent, dit-il, « La lumière n’est pas la vraie lumière ; au fond de la lumière existe l’obscurité et au fond de l’obscurité existe la vraie lumière. »
    D’un point de vue pragmatique, qu’est ce que cela veut dire ? Cela veut dire que nous devons faire attention à ne pas basculer, en suivant notre pente naturelle, vers le monde de l’obscurité, ni vers le monde des lumières, en privilégiant l’un ou l’autre. Nous devons comprendre que la lumière est vraie quand elle provient de l’obscurité. La vague existe quand elle provient de l’océan. Dans la vague, il y a de l’eau et cette eau, c’est l’eau de l’océan. On ne peut pas séparer le monde de la lumière du monde de l’obscurité. C’est totalement en unité. On ne peut pas séparer le monde du silence du monde du son, le monde de la forme du monde de la non forme, le monde de la pensée du monde de la non pensée.
    C’est extrêmement délicat et difficile à réaliser. Quand on pense trop, on a tendance à se tourner abruptement vers la non pensée et quand on ne pense pas, on se tourne par notre propre décision vers la pensée. Ce dont je parle, c’est autre chose. C’est voir l’eau au fond de la vague et cette eau sans limite, c’est celle de l’océan. Voir à la fin, que cet océan se transforme en vague. Maintenir ce double aspect, c’est éminemment dynamique.
    Rester dans la non pensée, stagner dans une obsession, tourner toujours autour des mêmes points de vues, c’est quelque chose de statique. Ce dont je parle est profondément dynamique, c’est la réalité de Bouddha : quand mon esprit est un avec la réalité et qu’en même temps il exprime quelque chose.
    Un poème traduit cela :
    Dans la montagne silencieuse, immobile, un oiseau chante.
    La montagne symbolise l’éternité. Les bouddhas des temps anciens sont appelés les montagnes, ce qui est minéral, ce qui est éternel. Quand la montagne est profondément silencieuse, qu’il n’y a pas d’éboulement de pierres, ni d’éruption volcanique ; dans ce moment-là où tout semble figé dans l’éternité, un oiseau chante.
    Cette expression provient de notre union avec l’univers. À chaque instant, nous devrions manifester cette expression qui provient du plus profond de nous même. À la fin, on peut dire que l’oiseau est l’expression de la montagne.
    Certaines personnes veulent davantage d’existence, d’autres veulent moins d’existence ; ces deux pulsions de désir sont inhérentes à l’être humain. Elles ne sont pas à critiquer, elles ne sont pas à tuer, il ne s’agit pas d’en développer l’une au détriment de l’autre. Mais toutes proviennent de la résonance avec la totalité.
    Ce que je dis-là doit éclairer notre zazen, cela nous indique comment pratiquer. Nous ne devons pas sombrer dans kontin, le monde du silence, où tout est calme, où les yeux se ferment, où la posture s’affaisse et où je tombe dans le sommeil. Pas plus que je ne dois me saisir de cette pensée qui apparaît, que je ne dois la développer, l’inclure dans mes théories, mes phantasmes et mes stratégies. Je dois juste la laisser apparaître et disparaître. Et autour de cette pensée, je dois voir en même temps la non pensée.
    De même, je ne peux distinguer les contours du nuage que parce qu’il se détache sur le ciel bleu infini, je ne peux voir cette pensée distinctement, que parce qu’elle se détache sur le fond de la non pensée. Pensée et non pensée, les deux se nourrissent complètement. Si je ne vois pas l’infinité du ciel, je ne vois pas le nuage. Ce double aspect ne peut exister l’un sans l’autre.
    On peut très bien comprendre cela en zazen, mais il faut comprendre aussi ce que cela veut dire dans notre vie, particulièrement dans notre rencontre avec les autres. Si l’on est toujours dans cette double vision, celle de la vague et de l’infinité de l’océan ; du chant de l’oiseau et du silence de la montagne ; de moi et du reste de l’univers — alors on peut comprendre l’aspect relatif, impermanent, limité de moi-même, qui se découpe sur la totalité.
    À ce moment-là, lorsque je parle avec quelqu’un, je peux comprendre le coté relatif de mon point de vue. Et si je relativise mon point de vue, que je ne lui accorde pas tellement d’importance, que je sais qu’ainsi un autre point de vue peut apparaître, alors l’autre prend beaucoup plus d’importance.
    Il est donc nécessaire que je comprenne, dans mon rapport avec l’univers, la non existence des illusions, la non existence du monde des phénomènes ; mais il est nécessaire aussi que je l’étudie exactement, que je voie son lien avec la totalité, que je voie qu’il provient de la totalité. Cela donne alors quelque chose de très léger dans mon rapport aux autres. Je suis capable, sans cesse, d’ouvrir mon esprit à l’autre. De comprendre que cette angoisse qui m’étreint n’est que passagère et qu’il n’est pas nécessaire que je la nourrisse, que je la martèle et que je la forge.
    Voilà comment nous devons pratiquer dans notre vie. Au plus profond de notre zazen, dans la montagne silencieuse, immobile, éternelle, un oiseau chante. Ne pas contrôler cet oiseau, ne pas l’empêcher de chanter, ne pas l’obliger à chanter, c’est notre pratique. Si le silence est absolu et total, à ce moment là, de lui-même, l’oiseau chante. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut saisir.
    Comprenez bien que vouloir se servir de Bouddha, vouloir lui donner une forme, ce n’est pas possible ! C’est pour cela que j’ai parlé de quelque chose de dynamique. On ne peut pas donner une forme statique à Bouddha. Bouddha lui-même dit dans le Sutra du Lotus : « Celui qui voit ma forme, celui qui entend ma voix, celui-là n’est pas mon disciple. »
    C’est d’autre chose dont il s’agit. C’est quand la montagne chante, quand l’océan prend la forme d’une vague, quand moi-même je suis cette réalité, c’est cela Bouddha. C’est au-delà de ma décision, au-delà de ce que je veux, au delà de ce que je ne veux pas. C’est cela notre pratique.

    Source: http://www.zen-azi.org/node/1062


    _________________
    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78317617_oTeisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, 78305167_p

    Instagram: @larbredesrefuges #larbredesrefuges page insta
    Karma Yéshé
    Karma Yéshé
    Animatrice Inter-News
    Animatrice Inter-News


    Féminin
    Nombre de messages : 3196
    Zodiaque : Vierge Âge : 57
    Contrée : hainaut
    Arts & métiers : TS
    Astrologie chinoise Astrologie chinoise : Cheval
    Théorie de l'esprit Théorie de l'esprit : shiné
    Éthique de la vertu : Aucun avertissement

    Date d'inscription : 14/09/2011

    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Empty Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    Message par Karma Yéshé Dim 30 Oct 2011, 00:11

    La voie du milieu somme toute.

    Contenu sponsorisé


    Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…, Empty Re: Teisho: Dans le silence de la montagne, un oiseau chante…,

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Fév 2024, 01:12